Saison publique

Retour à l'agenda

Clarinet Story, Master classes

Laurent Dehors, clarinette

Salles 20 et 21 • Cité de la musique et de la danse, Strasbourg

Mardi 13 Février de 9h30 à 12h30
Jeudi 15 Février de 9h30 à 12h30

Dans le cadre de l’événement : Clarinet Story

Master class publique de Laurent Dehors.

Réservée aux élèves du Conservatoire et de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-Hear, mais accessible au public en tant qu’auditeur.

Télécharger le programme détaillé de Clarinet Story

 

Laurent Dehors

Il entre au Conservatoire de Rouen en classe de clarinette, et obtient un premier prix en clarinette et en solfège. Il obtient aussi une licence de musicologie. Il renonce à passer une maitrise sur « l’emploi des gammes pentatoniques dans la musique de jazz » pour se consacrer au travail du saxophone1.
Laurent Dehors est un musicien très prolifique, tant au niveau de la discographie, que de par ses apparitions scéniques. Il est poly-instrumentiste, clarinettiste de formation, il utilise régulièrement la clarinette basse, et la clarinette contrebasse. Il maîtrise aussi parfaitement le saxophone, sur lequel il privilégie le ténor et le soprano. Il utilise aussi la cornemuse.
Il est le leader du big band Tous Dehors, qui a notamment révélé le saxophoniste Christophe Monniot et le guitariste David Chevallier. Il mène aussi de front plusieurs trio, le Trio Grande, avec Michel Massot et Michel Debrulle, et un trio avec David Chevallier et Louis Moutin, remplacé depuis par Denis Charolles, Eric Thielemans et aujourd’hui Antonin Lesmarie.
C’est également un sideman très demandé, par Michel Portal, Antoine Hervé, Daniel Goyone, Jean-Marie Machado, Didier Levallet, Stéphan Oliva, Yves Robert, Andy Emler.
Laurent Dehors se consacre aussi à l’enseignement, au conservatoire de Rouen, ainsi que dans d’autres établissements de la région rouennaise, et donne régulièrement des master class (par exemple au festival de jazz de la Villette en 2003).
À plusieurs reprises Laurent Dehors s’est «attaqué» à de grandes œuvres classiques en les remaniant à sa façon très reconnaissable, telles La Flûte Enchantée, L’histoire du soldat de Stravinsky, et une adaptation de Carmen intitulée Què tal Carmen? avec pour chœur d’abord la maitrise de la Loire, et ensuite la grande Maitrise du Conservatoire de Rouen, dirigée par Sir Pascal Hellot.
Il a également créé et dirigé sa fanfare jazz «la Méga Fanfare» de 1999 à 2004, reprise ensuite par Denis Chancerel, un de ses 2 guitaristes, de 2004 à 2007. Cette fanfare a participé au festival Jazz à la Villette, en 2001, a fait la première partie de La Compagnie Lubat, ou encore de Ceux qui marchent Debout et elle a sillonné l’agglomération rouennaise.

© E. Grundmann