Le bâtiment

Depuis son déménagement à la Cité de la musique et de la danse en 2006, le Conservatoire de Strasbourg, créé en 1855, dispose enfin de locaux qui seront entièrement dévolus à son activité.

La Cité de la musique et de la danse est construite sur une parcelle de 5218 m2. Sa surface hors œuvre net (SHON) est de 14 079 m2, sa surface utile de 8857 m2. Les nombreuses terrasses et les cours intérieures expliquent cette différence importante.

Le bâtiment a été conçu par l’architecte Henri Gaudin comme une véritable cité se déployant autour des deux patios grâce à des circulations éclairées par de grandes verrières. Le geste architectural a été largement inspiré d’une part par la flèche de la cathédrale, d’autre part par la proximité de l’eau. Les matériaux et les couleurs ont été soigneusement choisis en fonction de l’environnement urbain et architectural.

 

Construite sur 6 niveaux dans sa partie centrale, la Cité accueille :

  • au sous-sol : un parking privé de 50 places et des locaux techniques
  • au rez-de-chaussée :
    • un auditorium de 500 places muni d’une fosse mécanisée, d’une surface totale de 640 m2 (salle : 390 m2 ;
      scène : 250 m2 ; ouverture cadre de scène : 17 m ; profondeur scène : 10 à 13 m selon proscenium) ;
    • une salle d’orgue de 50 places. L’instrument, dont le buffet a été dessiné par Henri Gaudin, a été construit par la Manufacture Muhleisen ;
    • le café-restaurant du Conservatoire
    • les locaux de Musica , festival international des musiques d’aujourd’hui ;
    • les grandes salles destinées au travail des ensembles et à l’accueil du public.
  • au premier étage :
    • l’administration du Conservatoire ;
    • la bibliothèque ;
    • un studio destiné à l’enseignement, l’enregistrement et la production ;
    • l’Académie supérieure de musique de Strasbourg.
  • au quatrième étage : quatre grands studios de danse

Les salles de cours (environ une centaine) sont réparties sur les premier, deuxième et troisième étages.

Henri Gaudin, architecte

Henri Gaudin est né en 1933 à Paris et a vécu son enfance à La Rochelle. Equerre d’Argent à deux reprises : en 1986 pour les logements sociaux qu’il réalise à Evry-Courcouronnes (Essonne) et en 1994 pour le Stade Charléty à Paris. Grande Médaille d’Or de l’Académie d’architecture en 1994. Diplômé d’architecture à 33 ans, après un début de carrière dans la marine marchande, il garde un attachement particulier à la mer et aux constructions portuaires.

Cité de la musique et de la danse, Strasbourg. Architecte : Henri GaudinCité de la musique et de la danse, Strasbourg. Architecte : Henri GaudinArchitecte : Henri GaudinCité de la musique et de la danse, Strasbourg. Architecte : Henri GaudinCité de la musique et de la danse, Strasbourg. Architecte : Henri GaudinCité de la musique et de la danse, Strasbourg. Architecte : Henri GaudinOrgue Muhleisen de la Cité de la musique et de la danse, Strasbourg.
Extérieur CMD
Extérieur CMD