Saison publique

Retour à l'agenda

Complicités, Spectacles famille, Théâtre

REPORTÉ - Jeanne + Passagères

Auditorium • Cité de la musique et de la danse

Mercredi 12 janvier • 16h : Jeanne
Mercredi 12 janvier • 18h : Passagères

La projection est reportée au lundi 28 mars à 19h

Jeanne : le film

Film réalisé par Denis Dercourt avec la comédienne Natacha Régnier et la participation des élèves de la classe de théâtre du Conservatoire.
D’après un texte écrit par les dames de la cité de l’Ill au sein d’un atelier dirigé par Olivier Achard.

Le film sera suivi du documentaire de Charlotte Ricateau-Pfersdorff : « Passagères »

Synopsis
Jeanne et ses filles se débattent dans les difficultés du quotidien… Redjep, le père, est parti manifester à Paris avec sa plus grande fille, pour contester une décision de l’Union européenne qui met à mal son activité d’entrepreneur. De la joie d’une famille nombreuse à l’entraide entre femmes, de la maladie orpheline de la plus jeune des filles aux difficultés économiques et aux problématiques écologiques, tout se mélange dans ce récit plein de vie et ancré dans la réalité de ses auteures. L’issue sera heureuse.

Genèse du projet
L’Escale, en partenariat avec Habitation Moderne, Seppia, Répliques, La Haute école des arts du Rhin et le Conservatoire de Strasbourg, a initié et coordonné la réalisation d’un long métrage de fiction écrit par un collectif de femmes de la Cité de l’Ill dans le quartier de la Robertsau.
 De 2016 à 2018, Olivier Achard, comédien, metteur en scène et professeur au Conservatoire de Strasbourg, a animé à l’Escale des ateliers d’écriture avec un groupe de femmes de la Cité de l’Ill. Ce groupe a, pendant presque deux années, échangé et témoigné en toute confiance avec Olivier Achard de leurs parcours de vie, allant de leur enfance à aujourd’hui.
Perrine, Gulaï, Fatima, Aïcha, Sadiyé, Amélie, et d’autres femmes du quartier ont ainsi fait naître l’histoire d’une famille composée d’un couple mixte (un aspect important pour le groupe), le père étant d’origine turque, la mère Française, et de leur six enfants, toutes des filles.
Dans ce texte de fiction, dans un futur proche au sein de la cité de l’Ill, Jeanne et ses filles se débattent dans les difficultés du quotidien. L’issue sera heureuse, comme celle du conte du Petit Poucet qui les a inspirées.
 Olivier propose alors à Denis Dercourt, musicien, cinéaste et professeur au Conservatoire de Strasbourg, de filmer une représentation de la pièce. Mais pour ce réalisateur de films reconnus, à la lecture du texte, il lui est apparu comme une évidence qu’il fallait en faire une fiction cinématographique, avec la cité comme décor
L’implication de Denis Dercourt, de la société de production Seppia, puis d’élus de la ville, de différentes institutions, permet de fédérer les énergies autour de cette belle idée et au film de devenir réalité : la comédienne Natacha Régnier est emballée par cette aventure artistique et sociale et accepte de prendre le rôle principal. Le tournage a déjà commencé et devrait se terminer fin novembre. Aux côtés de Natacha Régnier et de quelques autres comédiens professionnels, Les rôles des six filles, ainsi que de nombreux rôles secondaires, ont été interprétés par des élèves du Conservatoire de Strasbourg. Le tournage a eu lieu à la Cité de l’Ill, avec les habitants du quartier, à l’endroit même où le personnage de Jeanne et son histoire ont été imaginés.

 

En parallèle du tournage de fiction, un documentaire de Charlotte Ricateau produit par Seppia racontera toutes les coulisses de cette création et permettra d’approfondir le regard des femmes de l’atelier sur leur cité. Un atelier d’éducation à l’image mené par l’association Répliques amènera également des jeunes du quartier à découvrir les métiers de l’image, utiliser caméras, micros et à comprendre la démarche artistique d’un cinéaste.

Passagères : le documentaire

Le film débute dans l’atelier d’écriture qui a réuni ces femmes autour du comédien et metteur en scène Olivier Achard. Elles découvrent les dernières retouches apportées au scénario : le cinéaste Denis Dercourt commence à travailler à la mise en image de leur histoire. Pour son casting, il va réunir deux actrices professionnelles, la mère et son amie, et les confronter à six jeunes aspirantes comédiennes du Conservatoire pour incarner les filles de ce couple mixte. Lors du tournage dans le quartier, de nombreux habitants participent à la figuration et aux petits rôles. Au fur et à mesure, alors que l’histoire qu’elles ont imaginée est en train de se réaliser devant leurs yeux, chacune de ses femmes nous dévoile son regard sur la réalité de la vie dans la cité.
Une production SEPPIA, en coproduction avec ALSACE20 et le Réseau des Télévisions du Grand Est. Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’image Animée de la Région Grand Est et de Strasbourg Eurométropole. En partenariat avec le CNC, de la PROCIREP – Société des Producteurs et de l’ANGOA.

 

« Jeanne » :
 film écrit par un collectif de femmes du quartier de la cité de l’Ill à Strasbourg avec Olivier Achard.


Mise en images : Denis Dercourt


Production : L’ESCALE

En partenariat avec Habitation Moderne, le Conservatoire de Strasbourg, Répliques et SEPPIA.

Avec le soutien de La Ville de Strasbourg, la DRAC, le CGET, RECIT