Saison publique

Retour à l'agenda

Théâtre

Notre Opéra de quat'sous

Auditorium • Cité de la musique et de la danse

Mercredi 19 janvier • 19h
Jeudi 20 janvier • 19h

Fragments de la pièce de Bertolt Brecht, par les comédiens en COP du département Théâtre du Conservatoire de Strasbourg
Mise en scène : Olivier Achard
Direction des parties chantées : Christine vom Scheidt


Comment faire entendre en 2021 L’Opéra de quat’sous, Die Dreigroschnenoper en allemand, de Bertold Brecht et Kurt Weill, créé il y a presque un siècle en 1928 à Berlin au Schiffbauerdamm ?
Comment saisir, au delà de l’extraordinaire musique de Kurt Weill et du génie dramaturgique de Brecht, la violence et l’âpreté de cette œuvre connue et jouée dans le monde entier ? Œuvre qui pourrait se résumer par  »méfions-nous de tout le monde et même de nous-mêmes’’. 
Car, tout comme Germaine Tillon qui, après avoir fait l’expérience des camps de concentration disait : « L’humanité est une espèce dangereuse », Brecht est bien trop lucide pour avoir confiance en l’humanité.

Pour certaines parties du texte, j’ai proposé aux étudiant.e.s une réécriture de plateau afin de rendre plus proche de nous certaines scènes, dans la lignée du travail de nombreux metteur.se.s en scènes actuels comme par exemple Thomas Ostermeier, Jeanne Candel, Pauline Balye et bien d’autres.

Nos apprentis comédiennes et comédiens joueront ce soir une version resserrée de l’Opéra de Quat’sous, mais qui respectera fidèlement la trame voulue par Brecht.

Olivier Achard

DISTRIBUTION

Mackie-Le Surineur : Noé Laussedat
Jonathan Peachum : Auguste Bercker
Célia Peachum, sa femme : Clarisse Ensenat
Polly Peachum, leur fille : Lou Dussaut
Brown, chef de la police : Marius Finore
Lucy, sa fille : Julie Denoyer
Jenny : Lou Spath-Gansoinat
La pasteure, Maria Edwige : Thessaléia Degremont-Lacombe 
Flich : Océane Testa
Hilda : Noémie Martin
Sucky Tawdry : Cléo Careje

Au piano : Thibaud Millon
À l’accordéon : Bartosz Szwarc
À la trompette : Charlotte Nubel

Assistant.e.s à la  mise en scène : Lise Cassagne et Boris Liblin.

Gabrielle Pialoux, étudiante en CPES, est en train de finaliser un documentaire sur le travail de répétition de Notre Opéra de quat’sous, qui sera présenté ultérieurement au Conservatoire.
  

Les étudiant.e.s du Cycle à orientation professionnelle ou COP ont travaillé toutes les parties chantées avec Christine Vom Scheidt, et le jeu dans la classe consacrée au répertoire du théâtre contemporain avec Olivier Achard.

À L’issue du spectacle, la troupe prendra le temps de discuter avec le public si celui le souhaite.

Durée du spectacle 1h 20.