Saison publique

Retour à l'agenda

Nouveaux talents

Quatuor Ellius

Auditorium • Cité de la musique et de la danse

Lundi 09 décembre • 20h

Doriane Charton et Clément Goy, euphoniums
Léa Mercier et Yoann Rampon, tubas

Œuvres de Piazolla, Beethoven, Saint-Saëns, Sibelius, Forbes

Le Quatuor Ellius est un quatuor composé de deux euphoniums et deux tubas. Cette formation leur permet d’évoluer sur une large tessiture avec une sonorité ronde et envoutante qui leur est propre. Ce mélange de timbres si particuliers offre des couleurs et atmosphères très variées.
Été 2015.
Pays de Montbéliard : c’est le coup de foudre – aussi bien musical qu’amical – entre quatre jeunes tubistes venus de Vichy, Nantes, Lyon et Strasbourg pour participer au stage Eurocuivres. Accompagnés par leurs professeurs (Arnaud Boukhitine, Bastien Baumet et Guillaume Dionnet), ils apprennent à se connaître, à travailler ensemble, redécouvrent la musique de chambre et décident, à l’issue du stage, de continuer l’aventure…

Ainsi naquit le Quatuor Ellius.
Aujourd’hui lauréats de plusieurs concours internationaux (dont le prestigieux Concours International des RIC de Namur), Léa, Doriane, Clément et Yoann, tous quatre désormais établis à Strasbourg, poursuivent avec passion et ambition le travail entrepris à Montbéliard. Le répertoire abordé est vaste. Revisitant certaines pièces arrangées par leurs soins ou interprétant des compositions originales pour quatuor de tubas, le Quatuor Ellius vous convie à un doux voyage sonore dans le temps, du baroque aux musiques actuelles en passant par le classique.

 

Doriane Charton obtient en 2015 son DEM au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Philippe Wendling et poursuit actuellement ses études à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR. Passionnée de pédagogie, elle enseigne au sein du Conservatoire de Saint-Louis et de l’école de Saverne. Doriane est lauréate du Concours Artistique d’Épinal dans la catégorie DEM en 2014 et a obtenu en 2016 le deuxième prix de la Bourse Américaine (concours réservé aux étudiants de la HEAR).

Léa Mercier commence la musique par le hautbois puis entre en 2014 en DEM de tuba à l’École National de Musique de Villeurbanne dans la classe de Vincent Ollier. Elle intègre en 2017 l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR où elle se perfectionne actuellement. En tant qu’enseignante elle est, elle aussi, très investie dans la région Alsacienne et donne des cours de formation musicale et de tuba dans les écoles de Soufflenheim et Gambsheim.

Yoann Rampon débute l’éveil musical à l’âge de 5 ans. Il intègre en 2017 l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR dans la classe de Micaël Cortone d’Amore. Passionné d’orchestre d’harmonie, il a notamment fait partie plusieurs années durant de l’Orchestre Philharmonique de Nantes et a eu l’occasion de jouer dans des salles prestigieuses comme la Philharmonie du Luxembourg. Il fait partie du Strasbourg Brass Band depuis 2016.

Clément Goy s’initie dès 11 ans à la pratique de la musique au conservatoire de Vichy. Il commence par le trombone avant d’obtenir en 2015 son DEM d’euphonium à Villeurbanne. En 2016, il entre en double cursus DNSPM/DE à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR. Clément a notamment été euphonium solo au sein du Brass Band de Lyon et se produit régulièrement en soliste avec des orchestres Auvergnats. En 2017 il a atteint les demi-finales du prestigieux Concours International de tuba et euphonium de Tours.