Saison publique

Retour à l'agenda

Enseignants en scène

Trio flûte, fagott et piano

Auditorium • Cité de la musique et de la danse

Mardi 19 octobre • 19h

Silvia Careddu, flûte
Rui Lopes, fagott
Amy Lin, piano

Silvia Careddu

Silvia Careddu est née à Cagliari (Italie). Elle commence ses études au conservatoire de sa ville natale et les termine au CNSMD de Paris, où elle obtient le diplôme à l’unanimité avec les félicitations du jury. Dès ses débuts, son parcours musical est marqué de l’empreinte de musiciens exceptionnels, tels qu’Aurèle Nicolet, Riccardo Ghiani, Emmanuel Pahud, Raymond Guiot, Florence Souchard-Delépine, ou encore Pierre-Yves Artaud.
Lauréate du premier prix à l’unanimité et prix du public au 56e Concours de musique de Genève (2001), Silvia Careddu se produit dans le monde entier au sein d’ensembles prestigieux. Elle a été flûte solo de la Konzerthausorchester de Berlin, des Wiener Symphoniker et de la Wiener Staatsoper-Wiener Philharmoniker. Elle collabore régulièrement avec des orchestres tels que Bayerischer Rundfunk, WDR-Köln, Mahler Chamber Orchestra, Chamber Orchestra of Europe, Budapest Festival Orchestra, Philharmonia Orchestra et, depuis 2012, elle est partenaire artistique de la Kammerakademie Potsdam. Elle sera flûte solo de l’Orchestre national de France à compter de novembre 2021.
Elle participe à d’importants festivals internationaux, tels que Schleswig Holstein, Festival des Arcs, Bürgenstock Momente, Festival de Pollença, Festival de Salon, Riva del Garda, Hitzacker Musik Festival, Flautissimo, Japan Flute Convention, NFA Flute Convention, AFE Flute Convention en Espagne, Festival de Colmar, Festival de Bellerive.
Professeur de flûte au Conservatoire et à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR, elle enseigne aussi à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » et à la Barenboim-Said Akademie de Berlin, et, en Italie, à la Scuola di Musica di Fiesole. Elle donne des master classes en Asie, Europe, USA et est aussi régulièrement invitée à participer aux jurys d’importants concours internationaux : Genève, Concours Aurèle Nicolet, Premio Abbado, Concours Maxence Larrieu, Crussell International Flute Competition, Printemps de Prague.
Passionnée de musique de chambre, Silvia est membre fondateur du Alban Berg Ensemble Wien, avec lequel elle enregistre pour le label Deutsche Grammophon. Elle a aussi enregistré avec Emmanuel Pahud, Trevor Pinnock et Johnatan Manson le Trio de Johann Sebastian Bach pour EMI-Warner.

 

Rui Lopes

Considéré par le New York Times comme « extrêmement doué », Rui Lopes fait ses débuts en 2015 au Carnegie Hall à New York. Son tempérament musical et sa virtuosité sont rapidement reconnus. Il est lauréat de plusieurs prix, dont le premier prix du concours d’interprétation Estoril 2008. Il a joué en tant que soliste avec, notamment, l’Orchestre symphonique portugais, l’Orchestre de l’Opéra national de Finlande, l’Orchestre symphonique de Bâle, l’Orchestre de chambre de Cologne. Il a été premier basson au sein de plusieurs orchestres : Orchestre de Paris, Camerata Bern, Kammerorchester Basel, Ensemble Modern Orchestra, Les Dissonances, Luzerner Sinfonieorchester, et a travaillé en collaboration avec des personnalités comme Christoph Eschenbach, Bernard Haitink, Esa-Pekka Salonen et Pierre Boulez. Il est membre des ensembles Camerata Variabile Basel, Portuguese Chamber Soloists et Trio Estoril. Son album solo, Through Time, enregistrée avec l’English Chamber Orchestra, a été unanimement acclamé par les critiques internationales, notamment BBC Music Magazine, Gramophone, Das Orchester et Rondo.

Amy Lin

Amy Lin est originaire de Taïwan où elle commence à étudier le piano dès l’âge de cinq ans. Adolescente, elle émigre avec sa famille aux États-Unis et intègre le Conservatoire de Peabody (Baltimore) où elle suit, pendant dix années intensives, l’enseignement de Leon Fleisher. Elle y obtient un master de piano ainsi que l’Artist Diploma, diplôme le plus prestigieux délivré par ce conservatoire. Parallèlement, elle décroche une licence de mathématiques à l’Université Johns Hopkins (USA). Amy Lin séjourne ensuite pendant deux années à Munich où elle obtient le Meisterklassendiplom de la Hochschule für Musik en travaillant avec Gerhard Oppitz. Elle a également bénéficié des conseils précieux de plusieurs pianistes de renommée internationale comme Krystian Zimerman et Fou Ts’ong.
Elle s’est produite dans de nombreux pays, au sein de formations prestigieuses, en Allemagne, Suisse, France, Italie, Belgique, Lettonie, au Japon, en Corée, à Taïwan, en Nouvelle-Calédonie, au Brésil et aux États-Unis.
Son répertoire est aussi riche que varié. Elle excelle en particulier dans l’interprétation des œuvres de la tradition viennoise de Schubert, Beethoven et Mozart. Depuis quelques années, elle manifeste un intérêt prononcé pour le répertoire contemporain. Elle entretient d’ailleurs des relations amicales avec les compositeurs dont elle interprète les œuvres.
Amy Lin a enregistré plusieurs CD de Mozart, Schubert, Beethoven, Schumann, Chopin, Debussy et de musique contemporaine.
Passionnée autant par l’enseignement que par ses tournées de concertiste, Amy Lin est professeur de piano au Conservatoire de Strasbourg et à l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR où elle partage sa passion de la musique avec ses étudiants. Elle donne régulièrement des master classes dans le monde entier, notamment à Yale University (USA), Seoul National University (Corée du sud), Conservatoire Royal de Bruxelles (Belgique), et Hochschule für Musik Weimar (Allemagne).

Programme à télécharger