Saison publique

Retour à l'agenda

Master classes

William Dongois, la pédagogie de l'improvisation dans les années 1600 selon l’œuvre de Praetorius

Salle d'orchestre • Cité de la musique et de la danse

Mardi 08 novembre • 10h à 13h et de 14h30 à 17h30

Les master classes sont réservées prioritairement aux étudiants et élèves du Conservatoire et de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR. Possibilité d’y assister en tant qu’auditeurs sur inscription à l’adresse suivante : sabine.wagner@strasbourg.eu

Né à Langres en Champagne-Ardenne, William Dongois effectue des études de trompette à Reims et à Paris. Il enseigne cet instrument au Conservatoire parallèlement à une activité orchestrale au Grand Théâtre de Reims. Membre du quintette de cuivres de Champagne-Ardenne il participe à de nombreux concerts, découvre et se prend de passion pour le répertoire musical des XVIe et XVIIe siècles. Il approfondit ses connaissances de l’histoire du langage musical dans la classe d’écriture d’Olivier Trachier. En possession de diplômes d’harmonie, de fugue et de contrepoint, conjuguant son expérience de trompettiste et ses affinités pour la musique ancienne il s’intéresse alors au cornet à bouquin.

 

Lors de différents stages, il bénéficie de l’enseignement instrumental du cornettiste Jean-Pierre Canihac et de celui de Jordi Savall pour la musique d’ensemble. William Dongois abandonne la trompette et décide de se consacrer à la musique des XVIe au XVIIIe siècles, sans négliger toutefois le répertoire médiéval lors de stages divers de chant grégorien et de contrepoint médiéval. Il poursuit sa spécialisation à la Schola Cantorum Basiliensis où il suit les cours de Bruce Dickey jusqu’en 1992. Dès cette période, il joue et enregistre avec de nombreux ensembles : Hespérion XX, Les Sacqueboutiers de Toulouse, le Concerto Palatino, Tragicomedia, Taverner’s Players, Gabrieli’s Players, Elyma, Musica Fiata, et sous la direction de Michel Corboz, Joshua Rifkin et Philippe Herreweghe.

William Dongois a également joué au sein de La Fenice de sa création jusqu’en 1993, ensemble avec lequel il obtient les premiers prix aux Concours de Musique d’Ensemble de Bruges en 1990 et de Malmö en 1992. Il est régulièrement convié à se produire avec le Concerto Vocale de René Jacobs et d’autres formations comme le Weser Renaissance Bremen, Le Poème Harmonique et la Capella de la Torre. Il est également invité par les Ensembles Anthonello de Tokyo, Les Boréades de Montréal.

Détenteur du diplôme d’enseignement et du certificat d’aptitude d’instruments anciens, William Dongois enseigne le cornet et l’improvisation lors de nombreux stages et master classes pour différentes institutions en France, Musikhochschulen en Allemagne et en Autriche. William Dongois est professeur titulaire de la classe de cornet du Centre de Musique Ancienne de Genève.