Historique

En 1839, un riche amateur d’art strasbourgeois, Louis Apffel, fait une donation à la ville de Strasbourg qui permet la création, le 3 janvier 1855, du Conservatoire de Strasbourg.

Malgré une histoire tourmentée qui fut aussi celle de la région alsacienne (guerre franco-prussienne, première et seconde guerres mondiales), le Conservatoire de Strasbourg poursuivra un développement constant. En un siècle et demi, il verra ses effectifs passer de 44 à 1700 élèves.
Situé successivement à L’Aubette (place Kléber), dans l’ancien Palais du Parlement, à la villa Greiner, place de la République (qui l’abriteront jusqu’en 1998), rue Brûlée (à partir de 1980), puis à la Laiterie, il est installé depuis janvier 2006 dans le bâtiment construit par l’architecte Henri Gaudin situé Place Dauphine.

Les dates-clés

1855 création du Conservatoire
1871 annexion allemande
1877 transfert du Conservatoire à l’Aubette
1878 création du chœur du Conservatoire
1918 22 novembre : entrée des troupes françaises dans Strasbourg
1922 le Conservatoire s’installe dans l’ancien Palais du Parlement, place de la République
1941 le Conservatoire devient “École d’État“ (“Landesmusikschule”) jusqu’en 1944
1966 mise à disposition de la Villa Greiner
1970 le Conservatoire municipal devient Conservatoire national de région
1980 ouverture de l’annexe rue Brûlée
1995 transfert temporaire d’une partie des cours à la Laiterie, ancienne friche industrielle
1998 l’administration quitte la Villa Greiner pour la Laiterie, il est décidé de construire un nouveau Conservatoire place de l’Étoile
2006 l’institution s’installe dans ses nouveaux locaux. Le Conservatoire a alors 151 ans…
cite-de-la-musique-et-de-la-danse-de-strasbourg-facadecite-de-la-musique-et-de-la-danse-de-strasbourg-vue-de-cotecite-de-la-musique-et-de-la-danse-de-strasbourg-vue-de-l-arr
batiment-gauche
batiment-droite