Saison publique

Retour à l'agenda

salle d'orchestre • Cité de la musique et de la danse

Dimanche 27 juin • 16h

RÉSERVER

[Concert accessible sur réservation uniquement.]

lovemusic interprète des pièces des jeunes compositeurs du Conservatoire de Strasbourg, du Conservatoire de Reims et de l’Académie supérieure de musique de Strasbourg-HEAR.

 

 

Création REIMS – STRASBOURG 

Tout au long de l’année scolaire 2020-21 lovemusic a été en résidence aux conservatoires de Strasbourg/HEAR et de Reims afin de travailler avec les jeunes compositeurs des classes de Daniel D’Adamo, Tom Mays, Annette Schlünz à Strasbourg et André Serre-Milan à Reims. Le projet a eu lieu en plusieurs étapes – présentations, workshops, masterclasses, concert, enregistrement – afin d’offrir aux étudiants une expérience complète. Pendant le premier trimestre, Emiliano, Lola, Christian, Adam et Niamh ont chacun présenté leurs instruments respectifs lors des premières masterclasses : un moment de discussion et d’échanges autour des techniques instrumentales d’aujourd’hui. Le mois de mai a été consacré au travail avec chaque compositeur.trice.

Ce projet collaboratif trouve aujourd’hui son aboutissement dans ce concert public. 

Programme

Suiha YOSHIDA – Délinéaments déviants – pour flute alto, clarinette basse, guitare et violoncelle 
Camille HYPACH* – Eclats – pour hautbois, clarinette basse, guitare et violoncelle 
Tomás LA PORTA – Tres Brujas – pour flûte, hautbois, clarinette basse, guitare et violoncelle 
Marius THIAULT* – Une brise dans un champ d’hiver – pour flûte alto, hautbois et clarinette basse 
Finbar HOSIE – Rhinocéros – pour hautbois, guitare, violoncelle et électronique 
Matías ROSALES – El sueño de la razón produce monstruos – pour flûte, clarinette basse, guitare électrique et violoncelle 

* Étudiants de la classe de composition de André Serre Milan, Conservatoire à rayonnement régional de Reims. 

Interprètes

Emiliano Gavito – flûte 
Adam Starkie – clarinette
Capucine Prin – hautbois 
Christian Lozano – guitare 
Lola Malique – violoncelle 

Suivi du travail

lovemusic 
Daniel D’Adamo 
Tom Mays 
Annette Schlünz
André Serre Milan

 

Présentées de manière visuellement et physiquement engagée, les performances de lovemusic visent à offrir au public une musique que nous n’avons pas à classer comme «contemporaine» en la décloisonnant de tous les carcans qui pourraient l’entraver. Le collectif vise à offrir une nouvelle perspective sur la musique d’aujourd’hui.

lovemusic est toujours désireux de (re) découvrir les possibilités d’interprétation de leurs instruments et surtout d’explorer les différentes techniques de performance scénique afin d’inciter un nouveau regard du public sur la création. L’engagement physique, une esthétique visuelle soignée, une action active et consciente pour la visibilité des minorités et la parité et la créativité dans leur programmation sont au cœur de la démarche du collectif.  

Basé à Strasbourg, le collectif tire son nom de l’œuvre homonyme de Betsy Jolas. Cette pièce a été le point de départ d’une collaboration entre le flûtiste Emiliano Gavito et le clarinettiste Adam Starkie qui ont ensuite fondé le collectif lovemusic en s’inspirant de la philosophie de cette pièce : dialogue, partage et transmission.  lovemusic est actuellement composé de neuf musiciens d’origines et d’influences diverses – tous avec une passion et un engagement partagés pour la musique et la culture de notre temps. lovemusic vise à développer et à présenter des nouveaux programmes qui ne sont pas limités par un genre ou une formation, mais plutôt à explorer des concepts esthétiques et des idées créatives afin de produire un discours alternatif et cohérent. Une passion commune pour les projets collaboratifs avec les compositeurs d’aujourd’hui complète leurs programmes, offrant une perspective originale de nos jours …

Depuis 2018, lovemusic consolide sa présence dans le paysage culturel Strasbourgeois, notamment en organisant, en collaboration avec la Bibliothèque nationale universitaire (BNU), un cycle d’événements annuels autour de la création musicale. Ces événements ont fait l’objet de plus de 15 nouvelles commandes d’œuvres présentées à un public nombreux et curieux. lovemusic a exporté ce nouveau répertoire à travers le monde avec des concerts en Italie, en Allemagne, au Portugal, au Royaume-Uni, en Espagne, au Mexique, en Suisse et au Japon.