Études théâtrales

Ce CPES est en projet pour 2021-2022, en attente de l’habilitation officielle de la DRAC Grand-Est.
Le concours d’entrée aura lieu avant les vacances de la Toussaint.

Limite d’âge : 25 ans
Durée : 2 ans maximum

Le Conservatoire de Strasbourg (conservatoire à rayonnement régional) proposera dès la rentrée de septembre 2021 un Cycle préparatoire à l’enseignement supérieur (CPES) que nous voulons complémentaire à celui proposé par le théâtre de la Filature à Mulhouse.

  • Nous permettrons aux étudiant.e.s de se préparer dans un cadre privilégié et des conditions optimales aux concours des écoles nationales et internationales francophones d’art dramatique.
  • Nous les encouragerons à consolider leur culture théâtrale et artistique, à travailler de manière autonome et à développer leurs singularités d’artistes et d’interprètes.
  • Cela représente plus de 1 200 heures sur deux ans maximum, réparties en cours hebdomadaires, stages, rencontres avec des personnalités du monde culturel.

Concours d’entrée

  • Entrée sur concours uniquement, pour les étudiant.e.s ayant obtenu un diplôme d’études théâtrales (DET) dans un conservatoire à rayonnement régional en France, ou l’équivalent pour les élèves étrangers de langue française ou maîtrisant suffisamment le français.
  • Le concours d’entrée au cycle CPES se déroule début octobre de chaque année.
  • Pour l’inscription au concours d’entrée, envoyer CV, lettre de motivation et copie du DET ou équivalent.
  • Il est demandé aux candidat.e.s de présenter une scène du répertoire contemporain ou classique d’une durée de 3 minutes.
  • Il est aussi demandé un parcours libre d’une durée de 3 minutes, à savoir une proposition scénique de forme libre pouvant mobiliser différentes disciplines à partir d’un texte (œuvre théâtrale, marionnettes, interview parue dans la presse écrite, poèmes, séquence d’un scénario, textes personnels).
  • Ces épreuves seront suivies d’un entretien entre le candidat.e et les membres du jury.

Contenu des études

Les élèves admis devront suivre 22 heures de cours hebdomadaires obligatoires de début novembre (après les vacances de la Toussaint) jusqu’au 31 mai.

Cours

  • 12 heures : jeu (professeurs : Hélène Schwaller et Olivier Achard)
  • 4 heures : travail du masque (professeur : Boutros El Amari)
  • 2 heures : danse (professeure : Chantale Chazée)
  • 2 heures : chant (professeure : Marie Kobayashi, ou un professeur de chant jazz)
  • 2 heures sous forme d’atelier d’écriture scénaristique (professeur : Denis Dercourt).

Stages, master classes, unités d’enseignement

De novembre à mai, différents stages seront organisés par un des professeurs du département théâtre.
Ces stages se dérouleront :

  • sur trois semaines ;
  • 5 jours par semaine ;
  • 4 à 6 heures par jour.

Durant la période de stage, tous les autres cours seront maintenus, excepté ceux du professeur en charge du stage.

Exemples de thématiques abordées :

  • Le théâtre Élisabéthain par Hélène Schwaller [3 semaines de fin novembre à mi-décembre].
  • Trouver son clown en musique par Boutros El Amari [3 semaines de fin janvier à mi-février].
  • Réalisation d’un court-métrage (écriture, tournage, montage) avec Denis Dercourt [3 semaines de fin mars à mi-avril].
  • Écriture de plateau à partir d’une œuvre du répertoire théâtral ou littéraire avec Olivier Achard [3 semaines en mai].

Participation aux différentes master classes proposées aux étudiant.e.s en COP.
Les étudiant.e.s pourront également solliciter des U.E. supplémentaires dans l’ensemble des cours proposés au Conservatoire, selon les places disponibles, et enrichir ainsi leur pratique artistique.

Rencontres

Nous proposerons aussi, une fois par mois, des rencontres et échanges avec des artistes de la scène culturelle : metteur.se.s en scène, comédien.ne.s marionnettistes, circassien.ne.s, réalisateur.trice.s, vidéastes, auteur.trice.s.
Tous et toutes artistes programmé.e.s au TAPS, au TJP, au Maillon, qui demeurent les partenaires privilégiés du Département théâtre du Conservatoire de Strasbourg.

Aide à la professionnalisation

Il sera également proposé aux étudiant.e.s d’apprendre à élaborer un dossier (CV, candidature, aide au projet, demande de subventions, etc.).

Évaluations

Des évaluations seront données à la fin de chaque trimestre.
Dès la préparation au premier concours d’une école nationale, un examen blanc sera tenu, et se répétera toutes les 5 à 6 semaines devant les trois professeurs référents et une personnalité invitée. Ainsi les étudiant.e.s seront mis en situation de concours.

À noter : Il pourra être mis fin aux études d’un élève à tout moment du cursus dont la motivation et le travail n’auront pas été jugé suffisants par l’équipe pédagogique et l’équipe de direction.